fbpx

Au fil des jours, le VB Nantes continue de communiquer sur les mouvements enregistrés dans l’effectif professionnel. Dernières actus en date : la prolongation de l’Américaine Lauren Schad, alors que Odette N’Doye s’envole vers d’autres horizons.

Arrivée en 2018, l’Américaine Lauren Schad sera toujours Passion'Nantes à la rentrée, et ce pour la troisième saison de rang. A 25 ans, l’athlétique centrale (1,88m) a démontré une constante évolution « au point de devenir une pièce maîtresse du projet de jeu », souligne son coach Cyril Ong, sur les médias officiels de son club. « Son investissement, son énergie, sa mentalité ont grandement participé à nos résultats », appuie le technicien nantais, en guise d’hommage. Sa prolongation est donc d’ores et déjà un gage de performance pour les Nantaises, en perspective d’une saison 2020-2021 qui s’annonce palpitante, avec la Ligue A Féminine en ligne de mire… et la Ligue des Champions comme quotidien européen.

N’Doye, baromètre de l’évolution du VBN

A contrario, l'internationale française Odette N'Doye met quant à elle un terme à l'aventure VBN, après trois saisons à honorer les couleurs jaune et bleu. A l’aube de ses 28 ans, la réceptionneuse -attaquante laissera un souvenir impérissable à Nantes, où elle a tout connu ou presque, à Saint-Joseph-de-Porterie d’abord, puis à Mangin. Cyril Ong, un coach qu’Odette N'Doye avait connu il y a une décennie déjà à Clamart (en 2010), loue son professionnalisme, et lui souhaite aujourd’hui bon vent, au moment de la voir se lancer de nouveaux challenges. « J’espère qu’elle se tournera vers un projet sportif dans lequel elle pourra continuer de s’épanouir sportivement et humainement. »

 odette vbn