fbpx

Après 3 mois d’inactivité forcée et des tests COVID négatifs pour l’ensemble de l’effectif présent, c’était donc la rentrée des classes à la Jonelière cette semaine pour une grande partie de l’effectif.

Avec pour le FC Nantes, une deuxième saison consécutive avec le même coach : une première depuis l’épisode Der Zakarian (2012-2016). Ambiance et présentation du programme avec Christian Gourcuff. Propos recueillis en télé-conférence de presse, mesures sanitaires obligent.gourcuff et Kitaf

« Les joueurs se sont retrouvés avec beaucoup de plaisir. C’était l’une de nos forces l’année passée, et elle n’a pas disparu » entonne d’emblée Christian Gourcuff, constatant également l’enthousiasme et la joie des uns et des autres à rechausser les crampons et à fouler de nouveau les terrains de la Jonelière ». Un groupe heureux « qui a montré des choses très intéressantes la saison dernière et dont l’effectif sera enrichi mais pas chamboulé », poursuit le coach. Avec une « opportunité » exceptionnelle et inédite : 10 semaines de préparation pour mener un travail de fond et créer une valeur ajoutée. Une situation bien différente -pour qui s’en rappelle- de la saison passée où le coach avait du prendre les rennes le 09 août, 2 jours avant le premier match et le départ précipité de Vahid Halilhodzic.

« L’interruption a été très longue. Et il était donc nécessaire que la préparation le soit aussi pour pouvoir monter en puissance progressivement, notamment sur le plan physique, » poursuit le coach constatant que tous les joueurs n’étaient pas arrivés avec la même condition. « Certains ont été plus sérieux que d’autres (…) On va donc individualiser le travail pour ces 15 premiers jours avant de commencer début juillet et pendant 8 semaines une préparation collective qui nous permettra -outre le travail physique- de développer des automatismes et toute la dimension tactique. Avec un objectif spécifique : amener les joueurs au meilleur de leur forme au soir du premier match le 23 août « (l’adversaire et le lieu n’étant pas encore connus). « Et un objectif plus ambitieux : progresser dans le jeu - un objectif pour lequel on se donne pas de limites » explique le coach «  On a montré des choses intéressantes l’année passée mais il nous a manqué la constance. En étant plus compétitifs dans le jeu, plus solides, avec des matches où l’on prend du plaisir et où l’on met de l’émotion, je suis persuadé qu’avec tout cela réuni, on pourra s’installer dans la bonne partie du tableau ».

Un programme, des objectifs, une philosophie qu’apprécieront certainement les supporters qui estimaient à 56% il y a un peu plus d’un an à l’arrivée du breton nantais que « Gourcuff était un bon choix (...) A condition aussi qu’on lui laisse du temps. Message à priori entendu par la Direction.

 

Programme de l’entrainement

16 juin au 27 juin : tests médicaux, parcours individuels de remise en forme et de réadaptation physique à la Jonelière

29 juin au 19 juillet : 3 semaines de préparation collective dont 2 semaines à la Jonelière (tactique et automatismes) et 1 semaine du :

13 au 19 juillet : stage à Annecy avec le 1er match de préparation le 19 (adversaire inconnu)

20 juillet au 09 août : 3 semaines de matches amicaux (non définis)

10 au 22 août : préparation à la compétition dont :

10 au 12 août : stage à La Baule

23 août : 1er match de la saison de Ligue 1