fbpx

L'arrière gauche international des Violets fête aujourd'hui ses 34 ans ! Mais le connaissez-vous bien ? Voici 5 chiffres pour en savoir un peu plus sur ce prétendant à une place chez les Bleus, pour les Jeux de Tokyo.

1... +1  : chez les Nyokas, on voit double ! En effet, Olivier a un talentueux jumeau, Kevynn, lui aussi handballeur professionnel et ancien international tricolore. Mais si les affaires de famillle sont légion dans nombre d'équipes, les jumeaux Nyokas n'ont, eux, jamais eu le bonheur de partager de compétition ou de titre, contrairement aux Karabatic. Si tous deux sont Champions du monde (2015 pour Kévynn, 2017 pour Olivier), ils n'ont jamais évolué ensemble en équipe de France !

2 : 453 buts inscrits certes... mais seulement 2 penalties dans toute sa carrière en LNH. Et cela ne date pas d'hier puisqu'il s'agissait de l'exercice 2006-2007, le premier de sa longue carrière professionnelle, alors qu'il portait les couleurs du club de la capitale. S'ajoutent au pécule 98 buts en compétitions européennes, dont 74 en Ligue des Champions... avec probablement un souvenir très net des 2 inscrits dans la fournaise de Cologne, lors de la finale du Final Four 2018 face à Montpellier !

3 : le vice-champion olympique a joué depuis son début de carrière dans les trois nations phares du handball européen occidental ... et parle donc parfaitement l'espagnol et l'allemand en plus du français et de l'anglais. Il n'est d'ailleurs pas rare de l'entendre échanger dans leur langue natale avec les - nombreux - membres de la colonie ibérique du H !

6 : sa meilleure performance cette saison en LidlStarligue date du 4 mars dernier, juste avant le stop lié au COVID. 6 réalisations (6/8) à Saint-Raphaël faisaient d' "Oli Shark" l'un des solides artisans du succès 29-33 sur la Côte d'Azur, afin de conforter un rang de tête de liste de ce championnat 2019-2020, au cours duquel il avait déjà incrits 44 buts en 13 matches... soit 7 de plus que son bilan final de la saison dernière (en 17 journées). 

152 : le Francilien aligne plus de 150 rendez-vous dans le championnat hexagonal en 9 saisons.