fbpx

 Dès sa prise de fonctions aux manettes des Déferlantes, Aurélie Bonnan l'avait annoncé : l'idéal était de finaliser le recrutement pour la fin juin. C’est chose faite, et même avec 10 jours d'avance, puisque l'arrivée de la Chilienne Ziomara Morrison est venue boucler l’effectif 2020-2021. Avec un constat : ce NRB aura fière allure !

 L’effectif 2021-2021 est donc désormais complet pour un Nantes Rezé Basket maintenu sur le fil, et qui arrivera armé à la rentrée, dans cette prochaine campagne de LFB. A la simple lecture des noms attirés, oui, ce recrutement promet. De quoi ravir au passage GRDF, qui a récemment rejoint le club partenaires du club de Jean-Pierre Ciglia.
Formée aux USA – Université de Santiago – et première Chilienne à avoir évolué en WNBA (San Antonio Stars, 2012 ; Indiana Fever, 2014), Ziomara Morrison (1,95m, 31 ans, poste 5), au même titre que sa future coéquipière américaine Ify Ibekwe (31 ans également, 1,88m, poste 3-4) avait de quoi attiser les convoitises ! En juin, Morrison est officiellement devenue Déferlante, sa coach Aurélie Bonnan considérant cette pivot solide et mobile comme "le point de fixation espéré dans la peinture" pour la technicienne nantaise.

Transfuge du Diósgyőri VTK (Hongrie), avec qui elle a brillé en EuroCup (14,3 points à 57,5 % de réussite aux tirs, 6,1 rebonds et 1,2 passe délivrée pour 17,1 d’évaluation en 32'), ce poste 5 sera dans l'œil du cyclone en LFB. " Le paramètre humain et cohésion est évidemment ce que l'on ne peut prévoir, mais je dois avouer que je suis ravie de ce qui est, finalement , mon premier recrutement (sourire). Maintenant, cela va nécessiter beaucoup de travail d’adaptation pour toutes ces joueuses, venant d'horizons très différents. »

Bonnan : « J’ai besoin de joueuses qui se battent »

 

Après un premier trio français - Marizy-Dieme, Mané et Diakité - rapidement signé, il aura fallu « se montrer patiente, un véritable apprentissage » afin de lancer une offensive, cette fois-ci internationale en recrutant la Canadienne Hill et le trident Ibekwe - Dongue - Morrison, trois joueuses Cotonou.

 « J’ai besoin de joueuses qui se battent, qui s’arrachent et qui donnent envie aux gens de venir à la salle. On ne construit pas l’équipe pour uniquement gagner les matches concernés par le maintien. On verra où l’on peut aller, mais ce ne sont pas des joueuses qui viennent pour perdre le week-end. Ce n’est pas leur mentalité. Ce n’est pas la mienne », affirme, sans détour, une Aurélie Bonnan déjà combattive.

 

Ify Ibekwe, taille pointure !

Après s'être croisées lors du dernier Afrobasket Féminin 2019 au Sénégal, l'une des premières recrues à s'être engagée avec les Déferlantes, la meneuse Franco-Sénégalaise Bintou Marizy-Dieme défendra effectivement les mêmes couleurs que l’ailière US au passeport nigérian Ify Ibekwe et que l’intérieure mozambicaine Leia Dongue (29 ans, 1.85 m).

Si Dongue découvrira l'élite française, elle qui s'est épanouie au fil d'allers-retours entre l'Angola et l'Espagne, la Californienne Ibekwe est une ancienne connaissance de LFB, réalisant déjà une saison en LFB, du côté de Saint-Amand Le Hainaut, en 2012-2013. Et, autant le dire, la venue d’Ify Ibekwe a des allures de pêche miraculeuse… La trentenaire, forte d’une expérience construite partout en Europe, et récemment sur les parquets italiens, arrive avec de prometteuses statistiques, compilées avec le Virtus Eirene Ragusa (11,5 points, 47 % à 2 pts et 44 % à 3 pts, 6,3 rebonds, ; 2 passes décisives pour 23' de jeu en moyenne). La longiligne championne d'Afrique en titre ne manque pas de valeurs défensives chères à sa future coach… En plus, elle débarque à La Troc’ avec un sacré CV : ex-MVP de la Liga espagnole et meilleure défenseur de la division lors du titre glané avec Gérone, en 2015 !
Alors oui, avec des renforts de ce calibre, le NRB est d’ores et déjà prêt à dégainer…

 

L’effectif 2020-2021 à la loupe

 

Meneuses : Camille Lenglet (poste 1), Lisa Dufon (p. 1/2), Bintou Marizy-Dieme (p.1), Marie Mané (p.2)

Arrières-Ailières : Samantha Hill (p. 2/3, CAN), Ify Ibekwe (p.3/4, USA-NIG)

Intérieures : Leia Dongue (p.4/5, MOZ), Hatoumata Diakité (p.5), Ziomara Morrison (p.5, CHI).

Coaches : Aurélie Bonnan, assistée de Camille Aubert

Départs : Emmanuel Coeuret (coach), Stéphane Jarnoux (assistant), Merve Aydin, Antonia Delaere, Jacinta Monroe, Clarince Djaldi-Tabdi, Nabala Fofana, Ronnie Williams, Julie Forestier, Emma Ouattara.