fbpx

A la rentrée, les Eléphants du Nantes Métropole Futsal seront armés, puisque le club a enregistré 4 renforts de choix pendant le mercato. Tour d’horizon de ces nouveaux noms.

Chez les Eléphants, renfort rime décidément avec quatuor ! Comme lors de l’intersaison 2019, le Nantes Métropole Futsal a décidé de miser sur 4 profils, pour venir affiner son effectif. Après avoir dégraissé (départs de Bryan Melki, Atmane Aziz et Adama Dhee), les Eléphants sont passés à l’attaque. D’abord en conservant une solide ossature et en prolongeant des cadres (Cabarcas, Bendali, Macarro, Mingolo, Bensaber, Ruiz, Fort et Zardoya), mais aussi en offrant une promotion à Ilies Chriraa, ex-pensionnaire du pôle France et international U19, qui intègre l’effectif fanion.
En parallèle, les dirigeants et le coach Fabrice Gacougnolle ont donc jeté leur dévolu sur 4 profils, à commencer par Renato Paes Leme, premier joueur à officiellement s’engager.

Deux anciens Lavallois débarquent

Ce globe-trotter, passé par Botafogo (Brésil), mais aussi Badral Urayusu (D1 Japonaise), avait débarqué à l’Etoile Lavalloise en janvier dernier (2e de D2, 4 buts inscrits en 4 rencontres). Habitué au plus haut niveau et dans la force de l’âge (27 ans), Renatinho (1,71m, 72kg) est un visage familier des parquets français… et pour cause. Il a évolué deux saisons dans l’élite hexagonale sous les couleurs de Paris ACASA, bouclant même la saison 2017-2018 dans le costume de meilleur buteur de D1 (avec 33 réalisations en 24 rencontres) ! Il ne sera pas forcément dépaysé, puisque son ex-coéquipier mayennais Anatole Melaine (international français U21, 6 buts en 11 matches lors de la saison écoulée) débarque également sur les bords de Loire, pour franchir un cap. Autre nouveau venu : l’Espagnol Rubén Ordoñez (22 ans), un offensif qui sort d’un passage remarqué à Jerez Futsal. Enfin, Christopher Boisard, figure majeure du futsal local, a décidé de s’inscrire dans ce projet NMF, après 10 ans à porter les couleurs de l’Association Nantaise de Football (anciennement baptisée C'West). Avec cette force de frappe, vivement le comeback sur les parquets !

 

photo papier nmf 533 800