fbpx

Avec 5 points au compteur pour 5 matches, 1 seule victoire et une plus que médiocre place de 15éme au classement général - à seulement 2 points du 1er relégable mais à déja 8 points du voisin rennais, leader du championnat- force est de constater que l'avis de tempête n'est pas loin pour une équipe nantaise plus que moribonde.

Des canaris ternes sur le plan offensif (5 buts marqués) avec un Simon Moses en plein doute. Et des Canaris très loin de leur niveau de l'année passée sur le plan défensif, avec déjà 7 buts au compteur. Et si de l'avis du portier nantais, Alban Lafont  "Il n'y a ni inquiétude, ni doute", pas certain que la méthode Coué résonne de la même façon dans toutes les oreilles et dans tous les esprits. Christian Gourcuff admettant lui-même que " si le championnat est long, il ne faut pas perdre de temps parce que les aspects psychologiques comptent aussi".

Face à une solide équipe de Nice, 10éme au classement, mais qui semble monter en puissance, les nantais ont donc tout à gagner pour repartir de l'avant ou à perdre pour douter un peu plus de leur avenir.

Réponse à 22H45 au stade de l'Allianz-Riviera.

Pour ce 6ème rendez-vous de la saison, Christian Gourcuff a communiqué un groupe de 20 joueurs parmi lesquelles figurent Kalifa Coulibaly et Roli Pereira De Sa. La composition du groupe nantais face à Nice : Lafont (g) et Petric (g) - Appiah, Castelletto, Fabio, Girotto, Pallois, Traoré - Abeid, Bamba, Blas, Chirivella, Pereira De Sa, Louza, Touré - Coco, Emond, Kolo-Muani, Coulibaly et Simon.