fbpx
Le « 11 » de la décennie : votre équipe-type dévoilée !

Depuis une semaine, vous avez été particulièrement au rendez-vous, en votant massivement (plus de 6500 suffrages exprimés) pour élire votre « 11 » de la décennie des Canaris (2010-2020). Poste par poste, voici donc les titulaires désignés, ainsi que le coach plébiscité. Et clairement, cette compo a de l’allure.

Gardien : Rémy Riou

166 matches toutes compétitons confondues sous le maillot jaune et vert entre 2012 et 2017 (182 buts encaissés, 61 clean-sheets), ça vous forge une réputation, une terre d’adoption aussi. A Nantes, Riou a quasiment tout vécu : la Ligue 2, la remontée parmi l’élite, et même le capitanat. Un fidèle, un soldat, qui recueille la majorité de vos votes (51%) et devance Tatarusanu (39%), alors que Lafont, arrivé en toute fin de décennie, termine loin derrière (6%).

Charnière centrale : Diego Carlos – Nicolas Pallois
Clairement, pas de débat : vous avez désigné un tandem de choc, constitué de deux « rocs ». Constant dans la performance au fil de ses trois saisons nantaises, Diego Carlos (108 matches sous le maillot canari, 4 buts) termine en tête de vos votes (44%), talonné par Nicolas Pallois (39%), son binôme il y a encore quelques mois. Si le Brésilien a déjà éclaboussé de son talent la Liga (le Sévillan serait pisté notamment par le Barça ou encore Liverpool en Premier League…), Pallois, capitaine par intermittence, fait lui office de garant de la solidité défensive. Loin, très loin derrière, Papy Djilobodji complète le podium (10%).

Les deux latéraux : Léo Dubois – Lucas Lima
La consultation fut plus disputée sur les ailes, mais une nette tendance se dégage tout de même à l’arrivée. Pur produit de la Jonelière, Léo Dubois (106 rencontres, 4 buts toutes compétitions confondues avec le FCN) jouit d’une cote de popularité intacte dans son club formateur, enfilant le costume de titulaire indiscutable sur le flanc droit (39% des votes, devant Issa Cissokho, 11%). Le néo-international français connait son pendant dans le couloir gauche : Lucas Lima (Nantais de 2016 à 2019, 117 matches, 4 buts, 11 passes décisives), qui récolte 29% de vos suffrages, seulement contesté par Olivier Veigneau (13%).

Les deux milieux centraux-relayeurs : Valentin Rongier – Jordan Veretout
Eux aussi ont éclos sur les bords de l’Erdre, avec une caractéristique commune : l’agilité technique. Dans l’entrejeu, le FC Nantes sait former des maitres à jouer de renom, et Valentin Rongier (43% des votes), comme Jordan Veretout (37%) perpétuent la tradition. Avec ce tandem aligné à la baguette, les Canaris peuvent voyager ! Issus de la pépinière de La Jonelière, les deux joueurs ont toujours revendiqué un attachement aux couleurs nantaises. Le public leur rend bien visiblement, puisque Guillaume Gillet, 3e au décompte des suffrages, pointe à seulement 4% de votes exprimés.
rongier fcn

Les deux milieux offensifs-ailiers : Alejandro Bedoya – Moses Simon
Si Vincent Bessat (14% des votes) ou encore Serge Gakpé (12%) ont eu le mérite d’exister dans le débat, ils sont tout de même nettement distancés par Alejandro Bedoya (24%). Entre 2013 et 2016, l’international US (96 matches, 14 buts, 5 passes décisives avec les Canaris) aura eu le temps de donner de la voix sur les terrains de Ligue 1 (meilleur buteur américain de l’histoire du championnat)… comme en tribune ! La Tribune Loire résonne encore de son hymne "I Believe That We Will Win", entonné à l’unisson avec le Mur Jaune. Dans un autre registre, plus explosif, Moses Simon est le seul joueur de l’effectif actuel (avec Pallois) à être titularisé par les aficionados nantais. En quelques mois chrono, l’international nigérian a mis tout le monde d’accord, se révélant clairement comme le facteur X offensivement (9 buts, 8 passes décisives en 30 rencontres depuis son arrivée l’été dernier). Fast and furious !

Les deux attaquants : Filip Djordjevic - Emiliano Sala
Ce n’est pas vraiment une surprise : vous n’avez eu d’yeux que pour eux deux. A La Beaujoire, Filip Djordjevic s’est inscrit sur le long terme (2008-2014), plantant 69 réalisations et offrant 18 passes décisives en 198 matches. L’international serbe, qui évolue depuis en Serie A (Lazio Rome puis Chievo Rome) enregistre 45% de vos suffrages, comme un signe de son héritage. Et que dire de celui qui l’épaule en pointe alors ? Evidemment, Emiliano Sala (48 buts, 13 passes décisives en 133 matches) reste le numéro 1 dans vos cœurs (49% des votes). Un nouvel hommage adressé à notre éternel buteur.

Le coach : Michel Der Zakarian
Qui a dit que les supporters avaient la mémoire courte ? Visiblement, sur le banc, la popularité se mesure à l’échelle des années passées, puisque vous avez majoritairement opté pour Michel Der Zakarian, aux manettes sur cette décennie entre 2012 et 2016 (50% des votes). Son bilan sur cette période est à l’équilibre (67 victoires, 47 nuls, 61 défaites), mais « Der Zak’ », l’homme aux deux remontées en L1 (2008 puis 2013) aura surtout marqué le peuple nantais par sa personnalité, empreinte d’intégrité et d’authenticité. Sérgio Conceição aussi aura visiblement marqué les esprits (38%), Christian Gourcuff grimpant sur la troisième marche (7% des suffrages).


Le « 11 » de la décennie : Riou – Diego Carlos, Pallois, Lima, Dubois – Rongier, Veretout, Bedoya, Moses Simon – Djordjevic, Sala. Entraineur : Michel Der Zakarian

En option, au terme de cette large consultation, désignez votre capitaine de ce « 11 » dans les commentaires ! Merci à vous, supporters nantais !