fbpx
L’actualité du sport nantais, 100% GRATUIT Version papier & numérique
Slider

Le NBH poursuit sa remontée au classement (11)

A la fin du premier quart-temps, les nantais n'en menaient pas large. 12 points de retard sur Denain. Et une équipe nantais virtuelle sur le terrain. A croire que les "vrais" n'avaient pas franchi la porte des vestiaires.

Privés de 2 joueurs majeurs - Smith et Chathuant- les hommes de Jean-Baptiste Lecrosnier reprenaient pied après la pause, stoppant l'hémoragie sans toutefois parvenir à recoller à Denain. La mi-temps était salutaire aux nantais qui laissaient leurs ombres dans les vestiaires. Avec un collectif XXL retrouvé, les joueurs du NBH infligeaient un sévère 29 à 8 à des Denains médusés et Ife Ajayi et René Rougeau à l'ouvrage. Aucun point marqué par les hommes du Haut de France durant les 4 premières minutes. Nantes poursuivait sa chevauchée fantastique et parvenait dans un dernier quart-temps plus équilibré à assurer sa victoire. Bravo les nantais.

Nantes Basket Hermine 79-74 Denain (16-28 / 12-14 / 29-8 / 22-24)

 Les mots du coach  Site du Nantes Basket Hermine

Jean-Baptiste Lecrosnier : “Tout d’abord, une chose qui m’a énervé en début de match, c’est que nous avons regardé Missonnier poser deux “lay up”, nous driver, ce qui veut dire que nous n’y étions pas du tout ! Le problème de notre première mi-temps est que notre entame est totalement manquée. On prend 28 points sur les 10 premières minutes, c’est anormal. Je sais que nous jouons beaucoup mais attention, l’effort, il est aussi mental…Tous les 2 ou 3 jours, il faut être capables de repartir de zéro et de se remettre en mode match. Ce soir, en début de partie, nous n’avions pas nos bases d’attitudes collectives et on a tendu le bâton pour se faire battre. Après, notre changement défensif en seconde mi-temps les a considérablement perturbé. Nous avons limité les pertes de ballons et été présents sur les rebonds. Ça nous permet de revenir, de passer devant et de se dire voilà, maintenant on est dans le match ! Dommage qu’à +7 ou +9, nous jouions mal une ou deux situations et on redonne le bâton ! On se fait peur mais on enchaîne un nouveau résultat positif à la maison, c’est important. On va bien regarder, analyser cela, récupérer et soigner les bobos et on remet le couvert vendredi ! Gagner sans Terry ce soir et toujours sans Garry, ce n’est pas rien.”

Les images du match joué vendredi contre DENAIN :