fbpx
L’actualité du sport nantais, 100% GRATUIT Version papier & numérique
Slider

C'est certainement le souvenir qui survivra de ces jeux Olympiques de Tokyo 2020, version 2021 : les résultats merveilleux des français dans les épreuves de sport collectif. 6 médailles au total : 3 en or, 2 en argent et 1 en bronze. 3 pour les hommes et 3 pour les femmes. Du jamais vu, et du jamais eu.

 

De là à dire que la France n'est jamais meilleure que quand elle la joue collectif... ! De quoi donner en tous les cas matière à réfléchir alors que d'autres défis - sur des sujets beaucoup plus importants et plus clivants- attendent notre pays mais aussi notre planète.  De quoi magnifier une fois de plus en tous les cas, les valeurs inhérentes aux sports joués ensemble : le respect des régles, l'esprit d'équipe, la solidarité, la performance individuelle mise au service du groupe. Mais aussi l'humilité, la persévérance, le plaisir de jouer et de se dépasser ensemble. Sans oublier la quête des émotions. 

Des émotions, il y en eut d'ailleurs à gogo tout au long du week-end. Dans ce match de l'équipe de France masculine de handball avec un troisiéme titre acquis face au Danemark. Dans ce match de l'équipe de France de Volley masculine, et une victoire acquise face aux russes au terme d'un incroyable scénario. Pour l'équipe de France de féminine de handball et une première médaille en or historique remportée également face à l'équipe nationale russe. Mais aussi lors du parcours merveilleux d'une équipe de France de Basket masculine battue de peu en finale par la grande équipe américaine, que cette même équipe de France avait battue lors des matches de poule. Toujours en basket, avec cette magnifique médaille de bronze remportée par l'équipe féminine de basket-ball. Et en rugby à 7 avec cette non moins belle médaille d'argent acquise par l'équipe de France féminine.

Un succés de nos équipes nationales qui doit aussi au magnifique travail des clubs de France et de Navarre. Et qui à quelques semaines de la reprise des différents championnats, devrait nous inciter à venir soutenir encore davantage nos belles équipes masculines et féminines de la métropole nantaise, qui portent haut les couleurs et les valeurs de ces sports collectifs à travers la France et l'Europe avec le succés qu'on leur connait. Le HBC Nantes, les Neptunes de Nantes VBN et les Neptunes de Nantes Hand ball, mais aussi le Nantes Rezé Métropole Volley et l'équipe des Déferlantes du Nantes CSP, fusion des clubs des Déferlantes du CSP Rezé.

Un petite pensée enfin de Tokyo à Nantes, à ces athlétes ligériens de naissance ou de coeur, couronnés durant ces J.O. La handballeuse native de Saint-Sébastien, Estelle Nze Minko qui découvrit la pratique du Handball à St-Julien de Concelles, et la sociétaire des Neptune de Nantes, Blandine Dancette, toutes les deux couronnées d'or. Sans oublier notre ancien joueur du FC Nantes, Diego Carlos, qui après avoir décroché en 2019-2020 le titre de Ligue Europa avc le FC Séville a remporté avec l'équipe nationale du Brésil le titre olympique. Bravo les artistes.