fbpx
L’actualité du sport nantais, 100% GRATUIT Version papier & numérique
Slider

Dans un match dont le scénario n’est pas sans rappeler la rencontre face à L’Olympique Lyonnais, le FC Nantes s’est incliné 2-0 face à l’OGC Nice, ce dimanche, au stade de la Beaujoire. C’est la troisième défaite d’affilée pour les joueurs d’Antoine Kombouaré. La prestation pleine de fougue et d’envie des Canaris donne tout de même de l’espoir pour la suite de la saison.

Malgré le retour du trio d’attaque, Blas - Kolo Muani -Simon, si décisif la saison dernière (25 des 47 buts nantais), le FC Nantes n’est pas parvenu à inscrire le moindre but face aux Aiglons niçois. La BKS (Blas, Kolo Muani et Simon) avait pour mission de faire oublier un début d’exercice 21-22 compliqué en termes d’efficacité devant le but. Les Canaris ont été au contraire dans la continuité de cette maladresse qui commence à durer. Avec 19 tirs, les joueurs des bords de l’ordre sont une nouvelle fois tombés sur un grand gardien. Walter Benitez a détourné l’ensemble des tentatives nantaises quand il n’a pas été aidé par ses montants. Les niçois se sont, eux, montrés ultra réaliste avec 2 buts sur 3 tentatives cadrées. 

Il faudra donc réagir dès le weekend prochain dans le derby des Pays de la Loire face à une équipe angevine en forme en ce début de saison 21-22.

 

À suivre les réactions d'après-match ...