fbpx
L’actualité du sport nantais, 100% GRATUIT Version papier & numérique
Slider

Les joueurs d’Antoine Kombouaré se sont imposés 3-1, dans un nouveau derby de la Bretagne historique, face à Brest pour le compte de la 7ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Une rencontre qui confirme l’embellie nantaise, dans l’efficacité, aperçue dans la victoire face au voisin angevin. 

Dans un match globalement maitrisé par les Jaune et Vert, difficile de bouder son plaisir. Envie, solidité, générosité, explosivité, tels sont les maîtres mots du FC Nantes entraîné par le coach kanak. C’est d’abord Ludovic Blas qui montre la voie aux Canaris après une première frappe contrée de Moses Simon. Le meneur de jeu nantais n’avait plus qu'à ajuster Bizot et ses défenseurs revenus en nombre sur leur ligne de but. Le festival nantais s’est poursuivi avec le premier but de Pedro Chirivella sous le maillot nantais. Et quel but ! Le joueur espagnol s’est offert un bijou des 30 mètres avec une frappe en première intention suite à un centre en retrait de Corchia, infatigable ce soir sur son côté droit. Après un troisième but suite à un csc de Brassier (qui aurait pu être accordé à Coulibaly), les brestois se sont montrés plus dangereux. C’est finalement Le Douaron qui permet à son équipe de revenir au score après un cafouillage dans la surface nantaise suite à un corner brestois. 

Au coup de sifflet final le FC Nantes est 6ème de Ligue 1, Moses Simon est le meilleur passeur du championnat, et les nantais enchaînent une deuxième victoire consécutive. Tous les voyants sont au vert. Pas d'enflammade, malgré tout, pour Antoine Kombouaré et Alban Lafont en conférence de presse d’après match qui soulignent la fragilité des récents résultats. 

Les Canaris auront une nouvelle fois l’occasion de montrer leur montée en puissance, dès dimanche face à Reims. Autre équipe luttant dans le même « championnat » que le FC Nantes. Alors jamais deux sans trois ? Réponse ce weekend.