fbpx
L’actualité du sport nantais, 100% GRATUIT Version papier & numérique
Slider

Après un match décevant face à Reims, les nantais avaient à cœur de réagir face à Troyes, à domicile pour le compte de la 9ème journée de Ligue 1. Ce match était marqué par le retour de la Brigade Loire en tribune plus de 581 jours après leur dernière apparition dans les travées de la Beaujoire. Antoine Kombouaré disait attendre ses joueurs « au tournant » avant la partie, lui qui avait été asticoté par les journalistes présents à la conférence de presse d’avant match sur son dispositif en 4-3-3 face aux rémois.

Les Jaune et Vert ont commencé cette rencontre face aux joueus de l’Aube comme ils avaient fini la rencontre en Champagne … amorphes. Il a fallu attendre la 38ème minute pour voir les joueurs d’Antoine Kombouaré cadrer leur première frappe par l’intermédiaire de Wylan Cyprien. Avant cela, Alban Lafont, exceptionnel cet après-midi, avait dû repousser l’ensemble des tentatives des joueurs de l’ESTAC (Ripart, 21e ; Gerson Rodrigues, 55e/83e ; Mama Baldé, 64e). Côté nantais, une seule énorme occasion à se mettre sous la dent, par l’intermédiaire de Kolo Muani (43e) qui manque son face à face avec Palmer. La deuxième période reprenait sur les mêmes bases pour les Canaris incapables de créer le danger. C’est encore une fois grâce à un corner que les nantais vont ouvrir le score cette saison. Girotto, lui aussi auteur d’une perf majuscule ce soir, saute plus haut que tout le monde et vient croiser sa tête sur la ligne du but troyen. Quelques minutes plus tard Blas doublait la mise sur penalty après une main de Salmier. Alban Lafont a, lui, confirmé, arrêt après arrêt, qu'il était le grand bonhomme de ce match. Les troyens ont tiré 15 fois au but sans parvenir à tromper le numéro 1 nantais. Comme l'impression d'avoir vécu les matches de Lyon et Nice à l'envers.

Les Canaris vont pouvoir passer ces deux semaines de trêve internationale avec le sourire. Le premier relégable, Troyes, pointe à 7 points des Jaune et Vert. Les joueurs d’Antoine Kombouaré sont eux 8ème avec 13 points au coup de sifflet final.