fbpx
Diapositive 1
L’actualité du sport nantais, 100% GRATUIT Version papier & numérique

Samedi 28 mai, Nantes Laetitia Tennis Ballon a brillamment remporté les playoff 2021/22 de futnet à la salle Omnisports Laetitia. Le club ligérien conserve ainsi son titre de Champion, déjà remporté en 2019.

Les joueurs du NLTB ont de quoi être heureux ! Ils disputaient fin mai, à domicile, les play-off de la D1 de futnet. Grâce à un succès 3-1 face à l’AC Ajaccio (3-1), les Nantais se frayent un chemin en finale. Après une victoire sur même score face à Olonne-sur-Mer, le NLTB peut exulter, auteur d’une saison plus que réussie.Pour remporter ce titre, Nantes était poussé par une salle bouillante. “C’était à double tranchant” affirme Julien Mercier, joueur-entraîneur de l’équipe. Nous avons été transcendés, mais cela aurait très bien pu nous inhiber en nous mettant un surcroît de pression. Nous avons l’habitude de jouer dans des ambiances feutrées. Pour les play-off, nos proches étaient présents, les tribunes bien garnies. On a su tirer profit de ce soutien du public.”

Deux rendez-vous mondiaux en République Tchèque

Très belle récompense pour le club nantais, qui, en plus de terminer la saison régulière à la première place de leur division avec onze victoires en onze matchs, vient s’offrir un nouveau sacre de Champion D1. Mais la saison n’est pas finie ! Fin juin, se tiennent les championnats du monde des clubs en République Tchèque, auxquels Nantes participera. “En termes de niveau, les Tchèques sont au-dessus, mais on a quand même les capacités pour viser quelque chose. La concurrence sera forte, notamment avec les Slovaques et les Roumains.” Au total, une dizaine de clubs prendront part à cet évènement en Tchéquie, terre de futnet, nous explique Julien Mercier. Puis, début novembre, toujours en République Tchèque, ce sont les championnats du monde de futnet qui concerneront les joueurs de l’équipe. Au moins quatre d’entre eux, dont Julien Mercier, devraient être appelés avec l'équipe de France.

Comment joue t-on au tennis-ballon ?

Comme plusieurs autres sports, de raquettes notamment, la première équipe à remporter trois sets remporte la partie. Pour remporter une manche, l’un des deux camps doit marquer quinze points, le système des deux points d’écart est appliqué. C’est en fait un mélange de football, de volley et de tennis : le sport se joue avec un ballon taille 5 et on peut utiliser toutes les parties du corps sauf les bras et les mains, comme au football. Trois touches par équipes sont autorisées avant de renvoyer le ballon de l’autre côté et le match se déroule en trois sets gagnants, comme au volley. Le ballon ne peut toucher qu’une seule fois le sol, comme au tennis. 

 Nicolas Guinaudeau