fbpx
Emmanuel Coeuret : « Une sortie des plus spéciales »

Il était depuis 8 ans le pilier du Nantes Rezé Basket, ayant vécu sous les couleurs du club de basket féminin de la Métropole les plus beaux moments, les plus rudes aussi. Emmanuel Coeuret voit avec l'arrêt total du championnat, acté ce vendredi 10 avril, son équipe se maintenir, sans toutefois pouvoir dire au-revoir aux supporters nantais.

 La crise sanitaire mondiale liée au Coronavirus COVID-19 a entraîné la suspension de toutes les activités sportives dès le 13 mars dernier. La prolongation attendue du confinement et la priorité impérieuse donnée à la santé des joueuses, des staffs et du public ont amené la FFBB à prendre la décision d’arrêter le Championnat de Ligue Féminine de Basket – LFB pour cette saison. Cette décision définitive a été prise ce jour, à l’unanimité, par le Bureau Fédéral de la Fédération en accord et concertation avec les clubs de la LFB. Suite à cette décision, le titre de champion ne sera pas attribué et il n’y aura pas de relégation sportive.

Pas de titre de champion, le NRB maintenu en LFB NRB action

Une excellente nouvelle pour les Déferlantes qui se retrouvent d’office pensionnaires de l’élite la saison prochaine, sans toutefois pouvoir communier une dernière fois avec une Trocardière qui ne les aura pas lâchés, y compris dans les heures les plus sombres. « Je me doutais que cette issue serait inéluctable. Comme on le dit depuis le début, ce sont des mesures exceptionnelles, prises dans une situation inédite », rappelle Emmanuel Coeuret, arrivé à l’été 2012 dans la Cité des ducs et qui voit aujourd’hui’ son contrat non renouvelé. « Tout cela est très… bizarre en effet, mais l’aspect sportif est devenu tellement aléatoire et secondaire. On va dire que c’est une sortie des plus spéciales, que de terminer l’histoire avec ce club comme cela. Quand je me retourne, je me dis que c’est à l’image du chemin réalisé ici : cela n’a jamais été un long fleuve tranquille. Que cela soit pour des moments incroyables comme aller à Bercy dès la première saison, ou bien cette dernière prenant fin brutalement avec son lot de frustrations. »

En ce qui concerne la saison 2020-2021, la FFBB a obtenu auprès de la FIBA Europe de qualifier :
- 3 équipes en Euroligue : Lyon-ASVEL Féminin, Bourges et Lattes-Montpellier ;
- 5 équipes en Eurocup : Basket Landes, Landerneau, Flammes Carolo, Roche Vendée et Villeneuve d’Ascq.

Le match des Champions prévu en ouverture de la saison 2020-2021 sera remplacé par la Finale de la Coupe de France 2020. Elle se déroulera à Paris et opposera le club de Tango Bourges Basket à celui de LDLC ASVEL féminin.

De plus, en cas d’organisation d’un Final 8 de l’Euroligue féminine par la FIBA Europe, la FFBB se portera candidate à son organisation en début de saison afin de poursuivre la promotion du basket féminin et les 3 clubs français y participant.

La FFBB confirme également le maintien de son plan LFB 2024, lié au développement de la ligue féminine et mené en collaboration avec ses clubs.