fbpx

En attendant de savoir ce qu’il adviendra du championnat, nous avons compilé 10 statistiques, évocatrices des 28 premières journées de Ligue 1 disputées par les Canaris. Il parait que les chiffres ne mentent jamais, alors on vous invite à les scruter…

2430 minutes : soit le temps de jeu d’Alban Lafont, le Nantais le plus utilisé par Christian Gourcuff cette saison en championnat (27 titularisations, 29 buts encaissés). Côté joueurs de champ, le capitaine Abdoulaye Touré talonne le portier (2221 minutes, 27 apparitions dont 24 titularisations), suivi du détonateur Moses Simon (2178 minutes, 26 apparitions dont 25 titularisations).

25 199 spectateurs recensés en moyenne par match de Ligue 1 à La Beaujoire, au fil des 14 premières rencontres des Canaris à la maison. Le FC Nantes s’adjuge ainsi la 6e affluence de Ligue 1, juste devant Saint-Etienne (7e). Toutefois, le mur jaune est devancé d’un cheveu par le voisin rennais (5e de ce classement spécifique), qui enregistre 25 893 sièges occupés en moyenne au Roazhon Park.

5 buts inscrits chacun en Ligue 1 par Ludovic Blas et Moses Simon. Pas de problème d’adaptation visiblement pour les recrues estivales…

5 passes décisives délivrées par Moses Simon en championnat, le Canari le plus prolifique dans cet exercice, devant Imran Louza et Kader Bamba (3 passes décisives). Toutes compétitions confondues, le numéro 27 des Jaune et Vert a signé 9 réalisations et distillé 8 passes décisives en 30 rencontres. Clairement, l’élément déterminant offensivement est Nigérian !

11 petits buts inscrits seulement à La Beaujoire par les Nantais en Ligue 1, en 14 réceptions. Oui, le public nantais est sevré de frissons, puisqu’il s’agit à ce jour du pire bilan de notre championnat domestique (avec Toulouse, 11 buts marqués également au Stadium, mais en 13 réceptions). Du coup, les Canaris ne sont plus prophètes en leur pays (14e équipe de L1 à domicile, avec 6 victoires, 2 nuls et 6 défaites). supporetrs actu fcn

7e formation à l’extérieur. Cette saison, Lafont and co ont déjà gagné à 5 reprises en déplacements, s’offrant au passage des succès de prestige (à Lyon, Saint-Etienne et Marseille notamment). C’est déjà davantage que lors du précédent exercice (4 victoires en 19 voyages en 2018-2019). Loin de La Beaujoire, les Canaris ont ainsi empoché 17 points (5 victoires, 2 nuls, 7 défaites).

7e défense de Ligue 1 : en 2020, les Canaris ont clairement rétrogradé dans la hiérarchie des défenses (après 18 journées, le FCN était 3e de ce classement), mais ils restent tout de même en haut de tableau. En 28 journées, les filets nantais ont tremblé à 31 reprises, alors que Reims par exemple (meilleure défense devant le PSG) n’a concédé que 21 buts.

15e attaque : 28 buts inscrits en 28 journées, le calcul est vite fait. Arithmétiquement pourtant, c’est loin d’être parlant, puisque l’attaque nantaise pointe seulement au 15e rang (à égalité avec Angers). En scrutant à la loupe le rendement offensif nantais, on remarque que les Canaris marquent majoritairement entre la 45e et la 60e minute de jeu (7 buts inscrits), ainsi que dans le dernier quart d’heure (7 réalisations également).

48 tirs tentés par Kalifa Coulibaly, le joueur de l’effectif à prendre le plus fréquemment sa chance, devant Ludovic Blas (46 frappes) et Moses Simon (43 tirs). Sur ses 48 tentatives, le géant malien a cadré 20 fois (42%), marquant 4 buts en 21 apparitions. A noter au passage que Coulibaly se rattrape dans le jeu long, puisqu’il reste le Nantais à remporter le plus de duels aériens (91, devant Girotto, 58).

55 fautes commises par Mehdi Abeid, le Canari le plus sanctionné dans cet exercice 2019-2020, devant Imran Louza (45 fautes). Ceci expliquant sans doute cela, il faut aussi souligner que l’international algérien est le joueur de l’effectif qui tacle le plus souvent (85 tacles en 25 apparitions).    coulibaly actu fcn