fbpx
Le VBN et le NRMV sont fixés... ou presque

Le Comité directeur de la Ligue Nationale de Volley s’est réuni ce jour et a voté en faveur d’un arrêt définitif des championnats de Ligue A Féminine, Ligue A Masculine et Ligue B Masculine. Une décision satisfaisant l’ensemble des clubs de l’élite qui attendaient depuis plusieurs semaines une décision afin de se projeter. Direction donc la Ligue des Champions pour les Passio'Nantes, mais quelques incertitudes planent toujours pour les Boys du NRMV…

Les compétitions étaient suspendues depuis le 13 Mars 2020, deux journées avant l’issue de la saison régulière, en raison du Covid-19. Aujourd’hui, le Comité directeur de la LNV a voté l’arrêt définitif des championnats de LAF, LAM et LBM (unanimité des 29 voix). Le nouveau prolongement du confinement annoncé mercredi soir par l’Elysée, et la volonté de libérer les athlètes ont motivé cette décision.

« Compte tenu d’un déconfinement qui s’annonce incertain et qui sera dans tous les cas long et sûrement pas homogène sur l’ensemble du territoire, du temps de réathlétisation, des incertitudes concernant les réouvertures de salles, nous avons décidé de mettre fin à nos championnats », explique Alain Griguer, Président de la LNV. « De plus, il faut penser à nos athlètes et nous sommes incapables de dire dans quel état physique et moral ils auraient pu éventuellement reprendre la compétition. »

Dans un second temps, le Comité directeur s’est également positionné sur l’issue de la saison. L’éventualité d’une saison blanche sans montée ni descente a été écartée (21 voix contre, 6 voix pour, 1 abstention et 1 non-votant). Il a été voté de faire monter et descendre une équipe par division conformément au classement arrêté au 12 Mars (22 voix pour, 4 voix contre, 3 abstentions).

Les attributions en Coupe d’Europe pour la LAF et la LAM se feront selon le même principe. En Ligue AF comme en Ligue AM, 5 places sont réservées aux clubs français. En cas de cumul, les places sont attribuées en fonction du classement.

En LAF, sont qualifiées en Ligue des Champions (C1) les deux premières équipes du classement. Sont qualifiées en CEV Cup (C2) la troisième équipe du classement ainsi que le vainqueur de la Coupe de France. Enfin, est qualifiée en en Challenge Cup (C3) la quatrième équipe du classement.

Le VBN retrouvera la piste aux étoiles européenne…

Le VB Nantes de Cyril Ong (2e après 24 journées disputées) retrouvera ainsi la Ligue des Champions, après avoir croisé cette saison les Championnes du monde en titre de Conegliano (Italie). Même si cet exercice laissera un goût d’inachevé aux Passio’Nantes, qui visaient le titre en championnat...
nrmv jeu

Le NRMV toujours en suspens pour l’Europe

En LAM, est qualifiée en Ligue des Champions (C1) la première équipe au classement. Sont qualifiées en CEV Cup (C2) la deuxième équipe du classement ainsi que le vainqueur de la Coupe de France. Enfin, sont qualifiées en Challenge Cup (C3) les équipes classées à la troisième et quatrième place du classement. Alors, quid du NRMV, 5e au moment de l’arrêt définitif de cette saison ? « C’est là que réside la plus grande incertitude puisque pour l’instant, la finale de Coupe de France reste en suspens, la FFVB proposant de la jouer… à la rentrée », explique le vice-président du Nantes Rezé Métropole Volley Christophe Guégan. « Nous espérions beaucoup des play-offs, déjà pour continuer à remplir la salle, mais aussi pour aller chercher des demi-finales et a minima cette 4e place qui nous assurait une place européenne. La CEV enregistre la liste des clubs participants mi-mai, il restera donc à patienter un petit mois pour savoir ce qu’il en sera… »