fbpx

On ne vous a pas tout dit sur ces 2 équipes !

  • Siófok participe à la deuxième plus longue séquence sans défaite du handball européen: 17 matchs d'affilée - derrière seulement son compatriote hongrois Györi Audi ETO KC, qui n'a pas perdu lors des 55 derniers matchs de la DELO EHF Champions League
  • L'équipe nantaise atteint sa première finale européenne de l'histoire, huit ans seulement après avoir été promus en championnat de France.
  • Nantes a été la dernière équipe à battre Siófok en handball européen, remportant une victoire de 34:29 sur le terrain de l'équipe hongroise en novembre 2019.
  • Les deux équipes ont marqué 36 buts, un sommet de la saison, en demi-finale pour se qualifier pour le dernier acte de la finale féminine de l'EHF, mais Siófok avait besoin de plus de temps pour atteindre ce nombre.
  • L'arrière brésilien de Nantes Bruna de Paula a marqué 54 buts en Ligue européenne EHF depuis le début de la phase de groupes, un seul but derrière l'arrière d'Herning-Ikast Helene Fauske.
  • La seule équipe à défendre son titre en Coupe EHF féminine était également une équipe hongroise, Debrecen, lors des saisons 1994/95 et 1995/96.
  • Aucune équipe de France n’a remporté la Coupe EHF Féminine, la compétition européenne de second rang qui a précédé la Ligue Européenne Féminine de l’EHF. Metz Handball et Dijon ont perdu la finale qu'ils ont disputée.
  • Siófok a remporté les deux matchs disputés contre l'opposition française cette saison - 35:24 et 29:28 contre Fleury en phase de groupes.
  • Les finalistes se sont rencontrés deux fois dans des compétitions européennes, partageant les victoires de la phase de qualification 3 de la Coupe EHF 2018/19, avec Siófok progressant vers la phase de groupes après une victoire totale de 61 à 58