fbpx
Après une enquête réalisée auprès des clubs de l'élite et de son antichambre, la Fédération Française de Tennis (FFT) a décidé d'annuler les championnats de Pro A et Pro B.
Les joutes des nationaux annulées par le COVID, nombreux étaient ceux à espérer de renouer avec la compétition par équipe dans le dernier trimestre 2020. Se tenant généralement à l’automne, les joutes de Pro A et Pro B disparaîtront pourtant des planning pour 2020...  Sur retour d'une majorité de clubs exprimant, entre autres, leurs "incertitudes quant à la présence des partenaires , la disponibilité des joueurs et joueuses notamment celles et ceux issus de l'étranger [...], les incertitudes du calendrier international", la décision touche directement le contingent nantais de Sébastien Tesson et de Snucistes fatalement déçus de pareille décision. 
C'est clairement la mauvaise nouvelle du jour pour Sakharov et ses amis - qui ont pu reprendre la route depuis une semaine et des tournois exclusivement au sein de l'Hexagone - cette équipe fanion du SNUC, formidable de cohésion ayant fait le plein l'an dernier et qui ne disputera aucune rencontre ensemble.
"Une année blanche" voulue par la FFT comme une amère cerise sur un gâteau tennistique réduit en miettes suite à  la récente annonce, également, de l'annulation de l'Open Nantes Atlantique féminin... Cer si elle va permettre à certains clubs de limiter la casse financièrement, tant dans les déplacements que les renforts joueur(se)s, la déception s'avère énorme pour le SNUC et son groupe constitué exclusivement de joueurs de club, l'affluence dans les nouveaux locaux du Boulevard des Anglais ayant été la marque d'une côté d'amour grandissante. Une déconvenue à laquelle s'ajoutera, de façon plus pragmatique mais essentielle, le manque à gagner de joueurs français voyant leur pécule en vue des tournois de printemps fondre considérablement..