fbpx
L’actualité du sport nantais, 100% GRATUIT Version papier & numérique
Slider

Pendant deux interminables mois, La Jonelière est restée comme figée. Toutefois, les téléphones n’ont pas cessé de chauffer !

Au moment d’attaquer ce mois de juin, le FC Nantes a été le club de Ligue 1 le plus actif sur le marché, qui ouvrira officiellement le 10 juin. Au-delà du timing, les premiers dossiers ont été bien ficelés, en ciblant des joueurs libres de tout engagement (Castelletto en tête), comme ce fut déjà le cas l’an passé avec Mehdi Abeid par exemple. Dans le sens des départs comme des arrivées, l’agent Mogi Bayat gérera souvent les négociations, mais c’est surtout le tandem Kita-Gourcuff qui donnera l’impulsion. Le président Kita est soucieux de bâtir un effectif qui colle à la philosophie de jeu prônée par son coach. Comme concernant la levée de l’option d’achat de Moses Simon, le doyen des coaches de L1 entendra apposer sa signature sur ce mercato. Voir circuler des noms comme Yoann Court (Brest), très bon joueur de Ligue 1, n’a rien d’anodin : sa technique, sa lecture du jeu plaident pour lui, des caractéristiques que Gourcuff apprécie…

Les cas Touré et Louza scrutés à la loupe

papier fcn

Les emplettes viennent de (bien) commencer, et désormais, il va falloir creuser sur les postes ciblés pour se renforcer : en pointe et dans les couloirs (notamment sur le poste de latéral gauche, pour mettre Traoré en concurrence). Surtout, il va falloir trancher sur l’avenir à court terme de certains « historiques » du vestiaire (Moutoussamy, Coulibaly) et gérer deux épineux dossiers : Touré et Louza. Le capitaine l’a clamé ces dernières années : il veut aller voir ailleurs et, en cas d’offre recevable évidemment, son club formateur ne le retiendra pas. Pour Imran Louza, auteur d’une première saison pleine avec les pros (22 titularisations en L1, 2 buts, 3 passes décisives), le dilemme n’est pas le même. Attaché à Nantes, l’international Espoirs devra confirmer dans les mois à venir, pour s’assurer notamment une place aux JO de Tokyo. Son agent Mogi Bayat pourra en témoigner : Louza (21 ans) est pisté en France (Lyon) comme à l’étranger (Villarreal, Atalanta et surtout Milan AC). Prolongé en juin dernier jusqu'en 2024, le milieu « made in Jonelière » pencherait pour une nouvelle saison nantaise, mais, c’est la loi du marché, une offre à deux chiffres (les Rossoneri seraient prêts à débourser 10M €) pourrait inverser la tendance… Affaires à suivre ! 

OUVERTURE SEPTEMBRE 2020
LE PREMIER
CENTRE DE FORMATION
100% JOURNALISME
À NANTES
TU VEUX DEVENIR JOURNALISTE ...
Pour tout renseignement :
contact@cnj44.fr
Téléphone :
09 67 60 15 54
Slider